Liège est notre Rome, Sclessin notre Coliseum

– Opinion –

Un stade fermé comme celui du Bayern, non merci. Nous ne voulons pas d’un stade qui nous tournerait le dos quand nous buvons des bières au Bois ou à l’Enfer…

Grand Théâtre – Pompéi

– Contexte –

Le projet immobilier du Standard et son nouveau stade font la une. Pour que Sclessin reste emblématique ? Dans les documents du Comité International Olympique, on évoque la notion de legacy (héritage). Le stade doit intégrer les aspects culturels du territoire.

– Conclusion –

Ce que notre stade doit garder:

  1. Sa verticalité…
  2. Des ouvertures (comme de part et d’autre de la T1)
  3. L’empreinte des supporters (ex: la fresque où j’ai ma céramique)

La T2? Vous pouvez la raser! Partons des joueurs. Bâtir autour d’eux pour qu’ils puissent réaliser des performances. Que voient-ils quand ils courent? Le Terril, la Meuse, le Haut-Fourneau B. Alors un nouveau stade? Oui, mais les yeux toujours rivés sur notre cité!