Mojo, t’en va pas – Notre tube de l’été au Standard

– Opinion –

Si on en croit le succès de la campagne d’abonnements au Standard de Liège, ça cartonne! Oui mais non. L’attachement des supporters à leur club, c’est comme l’amour d’une mère pour son fils. Par contre si tu veux connaître ton mojo, il faut sortir en soirée. Quelle est la popularité du Standard auprès des autres clubs de D1A?

– Contexte –

Avant de voir sa décision contestée par la CBAS d’arrêter le championnat après 29 journées et d’envoyer Waasland-Beveren en D1B, la Pro-League publiait le calendrier de D1A. Vu le huis clos du mois d’août, certains clubs ne souhaitent pas s’affronter avant le retour du public dans les tribunes en septembre. C’est ce que reflète le tableau ci-dessous avec les demandes des clubs.

Classement 1 2 3Mojo
Club Brugge Koninklijke VoetbalverenigingRSCAKAAGRAFC16
Royal Sporting Club AnderlechtCBKVKAAGRSCL16
Royal Standard Club LiégeoisCBKVRSCARCSC7
Royal Antwerp Football ClubCBKVRSCARSCL4
Koninklijke Atletieke Associatie GentCBKVRSCARAFC4
Koninklijke Racing Club GenkCBKVRSCARSCL2
Yellow Red KV MechelenCBKVRSCARAFC2
Royal Charleroi Sporting ClubCBKVRSCARSCL1
Koninklijke Voetbalclub KortrijkCBKVRSCASVZW1
Sportvereniging Zulte WaregemCBKVRSCAKVK1
Cercle Brugge Koninklijke SportverenigingCBKVRSCARAFC1
Königliche Allgemeine Sportvereinigung EupenCBKVRSCARSCL0
Koninklijke Voetbalklub OostendeCBKVRSCAKAAG0
Koninklijke Sint-Truidense VoetbalverenigingCBKVRSCAKRCG0
Koninklijke Beerschot Voetbalclub AntwerpenG5+YRKVM0
Royal Excel MouscronCBKVRSCARSCL0
Oud-Heverlee LeuvenCBKVRSCAYRKVM0
Les demandes des clubs – lesoir.be

– Conclusion –

Sur Tinder, au plus ton mojo est grand, au plus tu es swipé à droite. Bilan du RSCL: +7. Seulement? Pourtant, on a déjà plus de 20.000 abonnés, le meilleur public de Belgique et tout ça… Le top des clubs s’est élargi les gars. Objectivement, pour le Standard y a moyen de pécho mais Bruges, Malines et Saint-Trond ont swipé à gauche, ça fait mal. L’Antwerp, Gand et Genk gagnent du terrain…

L’arrière-plan de l’interview du Président Venanzi

– Opinion –

Si tu te limites à la perception manichéenne du foot – les gentils contre les méchants, les Wallons contre les Flamands, les professionnels contre les amateurs – il ne faut pas se plaindre que ceux qui vivent sur ton dos te prennent pour un veau. Alors au Standard, on essaie d’être en même temps critique et de mauvaise foi, je comprends la démarche.

– Contexte –

Dans le foot business que les supporters aiment détester, les droits TV sont devenus indispensables. Le Standard a tenté de les négocier séparément. Pour l’interview exclusive, le club a communiqué de façon top-down via ses propres canaux, ce qui a vexé quelques journalistes. Résultats moyens, campagne de transferts IN manquée, le président Venanzi est devenu une cible depuis l’histoire du refus de la licence. Bye bye Twitter et la communication horizontale.

– Conclusion –

Sur le fond de l’interview, on n’a pas appris grand-chose. Sur la forme, le Standard se profile de plus en plus comme « content owner ». Les contenus qu’il produit et diffuse lui appartiennent, c’est son droit. Les droits sur la compétition: Pro League, Coupe de Belgique, Europa League, c’est autre chose. La priorité de la direction doit être de travailler sa sphère d’influence à la Pro League, la RBFA, l’UEFA,… Alors tu verras, les résultats suivront.

Le jeu du Standard n’est pas lock-down compatible, sorry

– Opinion –

Au Standard plus qu’ailleurs, le public a un impact déterminant sur la façon dont l’équipe joue. Je suis d’avis que les matchs ne devraient être joués que si les supporters peuvent y assister.

– Contexte –

COVID-19, situation sanitaire exceptionnelle – Jouer le dernier match de la phase classique à huis-clos? Certes, la piste d’athlétisme a disparu à Waregem, ce qui rapproche les tribunes du terrain. Mais sans spectateurs, quel intérêt?

– Conclusion –

Je crains que sportivement, la position de notre équipe au classement reflète déjà sa valeur actuelle. Il n’y a donc plus d’enjeu. J’étais à Sclessin pour le dernier match avant le confinement, certains avaient déjà le masque… Rendez-vous la saison prochaine pour la coupe d’Europe. Et pour le championnat? On sera probablement champion. Dans une arène avec un public. Qu’enfin tombe le masque.